30/08/2017

Connaissez-vous le recrutement programmatique ?

Les meilleurs dans le viseur du recrutement programmatique

Le recrutement joue au sniper sur le Net avec des offres d’emploi redoutablement ciblées. La nouvelle méthode du recrutement programmatique fait cliquer.

Si un jour, surgit sur votre page Facebook une offre d’emploi si cool et personnalisée qu’elle vous scotche à votre écran, c’est que le recrutement programmatique a encore frappé ! Mais comment est-ce possible ?

Data et algorithmes

 

Partez du principe que l’on sait tout de vous dès que vous cliquez sur le Net. Il suffit aux pros du tracking de gratter vos infos personnelles et professionnelles sur tous vos webspots (linkedin, twitter, facebook, instagram…), scruter vos cookies, sérier vos habitudes et vos goûts, vos horaires et les lieux où vous êtes face à vos écrans… Les outils digitaux de sociétés spécialisées agrègent toutes ces data et les transforment en algorithme. Celui-ci identifie à quel moment la personne idéale à recruter pour une fonction X est active sur le web. Grâce à un logiciel, l’annonce est lancée au bon moment, au bon endroit, vers la bonne personne.

Offre d’emploi ultraciblée

 

Si vous êtes « programmatiquement » choisi comme cible, c’est en raison des données récoltées et le profil qu’elles dessinent. Et qui matche si bien avec l’emploi proposé ! Cette offre personnalisée, sollicitant adroitement vos hard skills et votre personnalité, vous parle parce qu’elle vous ressemble ! Vous n’êtes pas le seul à être démarché mais il s’agit d’un groupe bien plus restreint que dans le cas d’une offre d’emploi classique.

Ça cartonne

 

Depuis deux ans, cette transposition des techniques de la pub internet au marché du travail enthousiasme les entreprises pour au moins trois raisons :

1) elle simplifie le recrutement et réduit les coûts. Ni chasseur de têtes ni publication payante sur plusieurs supports. Et, en aval, pas de dépouillement de dizaines de candidatures ou d’entretiens de candidats à la chaîne. On réduit le délai de recrutement et l’offre sur mesure permet d’aller immédiatement à l’essentiel avec le postulant.

2) le « recrutement programmatique » réveille les candidats « passifs ». Ceux qui ne recherchent pas vraiment d’emploi mais restent attentifs à d’éventuelles opportunités.

3) pour l’entreprise, recourir à cette technique moderne est bon pour l’image et sa réserve de CV qualifiés. La société peut aussi connaître en temps réel le « taux d’engagement » suscité par son annonce (a-t-elle été cliquée, vue, lue ?) ainsi que son « taux de conversion » (a-t-elle induit des actions du candidat, et lesquelles?)

On estime qu’en 2020, 80% des offres d’emploi se baseront sur des campagnes de recrutement programmatique utilisant le big data. Mais on n’attendra pas jusque-là pour que les annonces ciblées se sophistiquent encore dans des formes audio et/ou vidéo. Alors, prêt à l’adopter dans votre entreprise ?

Contact